vendredi 12 mars 2010

Séance du 23 mars présentée par Ivan

École de Prague : deuxième génération


« En nous comparant aujourd’hui avec les géants du Cercle, nous n’avons pas de raison de nous prendre pour des nains ...au moins pas tous parmi nous. »

Petr Sgall à l’occasion des 80 ans du CLP


En rappelant mon exposé de juin 2009, je résumerai les idées classiques du Cercle linguistique de Prague (fonctionnalisme, oppositions marqué vs. non-marqué, centre vs. périphérie, thème vs. rhème) et je présenterai leur développement dans une théorie construite à partir des années 1960 dans le groupe de la linguistique formelle et computationnelle autour de Petr Sgall - la description fonctionnelle-générative (DFG). Cette approche - une théorie linguistique générale ainsi qu’un outil bien taillé pour le TAL - représente une belle fusion entre la tradition structuraliste européenne et le formalisme de l’école de Chomsky. Sans trop de technicité, je présenterai les prémisses méthodologiques de la DFG et ses piliers principaux (approche fonctionnelle, stratification, distinction signification vs. sens vs. contenu, syntaxe de dépendance, valence, structure communicative en tant que partie de la structure sémantique de la phrase). Enfin, je montrerai quelques réalisations concrètes (Prague Dependency Treebank, Vallex) fondées sur cette théorie.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire